<p><br> <h1>Apogei 94 : <a href="/index.html">aide pour la personne handicap&eacute;e</a> et l'<a href="/apogei94_Qui_sommes_nous.html">autiste</a></h1> Situ&eacute; dans le Val de Marne, nous sommes une <a href="/apogei94_Projet_Associatif.html">association pour l'handicap mental</a>. Nous sommes des parents d’enfants handicap&eacute;s mentaux qui se sont r&eacute;unis en association pour d&eacute;finir et constituer ce que nous voulons pour assurer &agrave; nos enfants un avenir digne parmi les autres au sein de notre soci&eacute;t&eacute;. Ces enfants handicap&eacute;s &eacute;tant appel&eacute;s &agrave; devenir adultes ; nos associations ont pris en charge la cr&eacute;ation et la gestion de structures de travail prot&eacute;g&eacute;, d’h&eacute;bergement, d’accueil plus sp&eacute;cialis&eacute;es lorsque c’est n&eacute;cessaire, de centre de loisirs, etc... Ainsi, en 2000, 11 associations de parents du mouvement UNAPEI g&eacute;raient en Val de Marne 33 &eacute;tablissements pour un accueil de pr&egrave;s de 2000 personnes handicap&eacute;es mentales.</p> <p><h2>Apogei 94, <a href="/apogei94_Organisation.html">association pour l'handicap mental</a></h2><br> Nous sommes charg&eacute;s de l'<strong>aide &agrave; la personne handicap&eacute;e</strong> et &agrave; l'<strong>autiste</strong>. A partir du d&eacute;but des ann&eacute;es 50 que des associations de parents en Val de Marne, comme ailleurs en France, constatant une carence en la mati&egrave;re des pouvoirs publics, se sont constitu&eacute;es pour prendre en charge elles-m&eicrc;mes, en dehors de l’&eacute;ducation nationale, l’&eacute;ducation des enfants inadapt&eacute;s. Six de ces associations ont alors fait le choix en 2004 de se regrouper au sein d’une association de gestion « APOGEI 94 » dot&eacute;e d’un si&egrave;ge associatif comportant des professionnels reprenant le travail fait par des parents b&eacute;n&eacute;voles.</p> <ul> <li><a href="/apogei94_Projet_Associatif.html">Nos engagements</a></li> <li><a href="/apogei94_Organisation.html">Notre organisation</a></li> <li><a href="/apogei94_Liste_etablissement.html">La liste des &eacute;tablissements</a></li> <li><a href="/apogei94_Entreprises_mecenat.html">Entreprises (m&eacute;c&eacute;enat)</a></li> </ul> &gt;
 

Le Projet associatif D'APOGEI 94

La constitution d'une Association est un acte volontaire, de nature contractuelle, par lequel plusieurs personnes physiques décident de se regrouper au sein d'une personne morale, afin de poursuivre des buts communs et de se donner les moyens de les atteindre.

Les buts communs d'APOGEI 94 sont clairement définis dans ses statuts déposés à la préfecture, mais par essence même ils ne peuvent être que très généraux.

C'est pourquoi ils ne permettent pas de comprendre la philosophie qui sous-tend notre action aujourd'hui, ni les moyens mis en place pour atteindre les objectifs définis. II était donc nécessaire d'écrire ce projet associatif afin que, par-delà une politique annoncée, il devienne une référence pour tous, un outil de fédération.

Ce projet est résumé ci-après, le texte complet peut être obtenu auprès de notre association.

Les Principes généraux

Une seule façon de faire, compenser le handicap par un accompagnement humain de la personne

Il est possible de qualifier le handicap mental comme "la réduction plus ou moins importante de la capacité de réflexion, de conceptualisation, de communication et de décision devant être compensée par un accompagnement humain, adapté à la gravité de l'état de la personne, permanent et évolutif".

Les handicaps mentaux et psychiques : une approche nécessairement spécifique

Loin de vouloir opposer ces formes de handicap aux autres, il paraît nécessaire d’affirmer qu’ils ont des spécificités. La compensation qu’il est nécessaire de mettre en place ne peut être qu’un accompagnement humain adapté qui prend en compte la nature et la gravité du handicap.

Le rôle que les professionnels chargés de cet accompagnement sont amenés à jouer est alors primordial.

Leur compétence, leur formation, leur professionnalisme, leur esprit d’initiative, leur nombre, adaptés au niveau du handicap des personnes qui leur sont confiés, s’avèrent déterminants pour mener à bien ce soutien à la personne et lui permettre ainsi de pouvoir faire des choix : décider, conduire sa vie, travailler, vivre dans la dignité.

Aussi, compte tenu de ses ambitions, ce projet ne peut vivre que si chacun des salariés concernés y adhère, se l’approprie et le porte, quelle que soit la place qu’il occupe au sein de son établissement ou de son service.

Une identité forte d'Association de parents

L'APOGEI 94 affirme son identité d'Association parentale dont la mission consiste avant tout à :

  • mettre en place, avec les personnes handicapées mentales ou psychiques, dans les établissements adaptés qu'elle gère, des prises en charge personnalisées, élaborées en étroite liaison avec les familles, ou la personne chargée de la protection juridique, afin de favoriser leur épanouissement et leur permettre la meilleure insertion sociale;
  • favoriser le partenariat et le travail en réseau avec toutes les instances, les organismes publics ou privés impliqués dans des projets en faveur des personnes handicapées ;
  • rompre l'isolement des familles et susciter entre elles une mobilisation solidaire ;
  • inviter les familles et leurs amis à participer activement à la vie des Associations adhérentes d'APOGEI94;

Un attachement profond à des valeurs

Toute personne qui œuvre au sein d'APOGEI 94, qu'elle soit salariée ou bénévole, s'engage à promouvoir l'esprit de loyauté, de tolérance, de solidarité et de laïcité.

APOGEI 94 défend des valeurs républicaines auxquelles elle est fortement attachée. Ce sont avant tout celles qui figurent dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, notamment dans son article premier : « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit et en dignité ».

Le handicap confère à la personne qui en est atteinte une altération plus ou moins importante de ses capacités qui l’empêche de conduire seule sa propre vie.

Cette spécificité justifie la notion d’accompagnement et lui donne toute sa signification. A ce titre, l’aide apportée par une ou plusieurs personnes participe de ces valeurs et des droits qui leurs sont rattachés.

Il apparaît donc nécessaire de définir ces droits afin de pouvoir s’y référer lorsque l’on a recours à l’accompagnement.

Centrer tout dispositif d'intervention sur la personne, placer le sujet au cœur de l'action, suppose d'être à son écoute, de se donner le temps de la découverte, de s'intéresser à lui avec ouverture et respect, de ne pas lui imposer son propre modèle de référence.

La personne handicapée mentale ou psychique est citoyenne à part entière de France, d'Europe et du Monde.

APOGEI 94 affirme que la personne handicapée a droit à la vie, à la sûreté, à l'intégrité et à la liberté. À ce titre, celle-ci jouit du même droit au respect que tout être humain :

  • Droit à la vie
  • Droit à l'éducation
  • Droit au travail et à l'emploi
  • Droit au logement
  • Droit aux loisirs et aux sports
  • Droit à la culture
  • Droit à la santé
  • Droit à des ressources décentes
  • Droit de se déplacer librement

On peut y ajouter aujourd’hui « Le droit de vieillir dans la dignité ».

Compte tenu de sa fragilité, elle doit être particulièrement protégée. C'est pourquoi, parents et professionnels se doivent de rester ensemble vigilants et d'identifier, prévenir et corriger toutes conduites inacceptables :

  • les corrections physiques,
  • les privations de besoins essentiels,
  • les atteintes à la dignité et à l'intégrité,
  • les provocations et les incitations,
  • les omissions, par complicité ou négligence,
  • toutes maltraitances.

APOGEI 94 s'est dotée d’une Charte de la Bientraitance en application dans l’ensemble de ses établissements et chacun d'entre nous a le devoir d'assistance, pour prévenir et corriger ces conduites.